lundi 5 septembre 2016

Où est Marly?!?!

Plusieurs jours sans écrire. Je m’entraîne un peu tout de même. Par habitude. Par besoin. Mais je ne vous cacherai pas que je suis dans les montagnes Russes. Des «up» et des «down». Mais surtout des «down» depuis quelques jours. 

Je sais que ce n’est pas la fin du monde d’être en arrêt de course. Car je suis arrêtée depuis vendredi le 26 août. Encore. Pour la troisième fois depuis le 8 juillet. Cette fois-ci sur recommandation de ma chiro. Mais ce n’est pas ces quelques jours qui me font rager. C’est plutôt le fait d’être dans cette situation. Blessée. Depuis le 8 juillet. Tout près de 2 mois maintenant. 3 courses où j’ai dû prendre la difficile décision de ne pas prendre le départ. Et un changement de distance à faire pour la prochaine. Donc une autre course que je ne ferai pas comme prévu. Je commence à en avoir plein le c**.


Je dois me ressaisir. Reprendre l’entraînement plus sérieux. Faire autrement. Trouver mes objectifs 2017 et commencer à y travailler. Je suis une fille qui regarde devant et non pas derrière. Je dois donc voir ce qu’il y a devant pour me donner le goût d’avancer. Parce que présentement je suis au point mort. Je n’avance pas. Même que je commence à reculer.

Car on ne se le cachera pas ma saison de course 2016 est terminée. Fini. En tout cas, le plan que j’en avais fait est rayé. Avec un gros X dessus. Capoute. Finish.

Je prendrai le départ de l’UltraTrail du Bout du Monde le 24 septembre prochain. Mais pas en mode ultra. Ce serait risqué. Et surtout ce ne serait pas respecter la distance. Je suis zéro entraînée pour faire un 50km. Je l’étais oui. Mais ça c’était en juillet dernier. Il y a deux mois. Avant. Avant que mon château de cartes ne s’écroule.

Bref. Oui je prendrai un départ. Celui du 35km. En espérant bien bien fort être en mesure de le compléter. Je partirai avec dans ma poche arrière les plans A, B, C, D, et etc. Je sais qu’il est probable que je ne complète pas la distance. Mais au point où j’en suis… un DNF (Did Not Finish) sera tout de même mieux qu’un DNS (Did Not Start). J'aurai au moins le plaisir de prendre le départ et de parcourir le nombre de kilomètres que mon corps me permettra. Un kilomètre à la fois!

J’ai sérieusement bien hâte de me retrouver au bout du monde. Nous passerons trois jours dans le secteur du Parc Forillon, Gaspé, Percé et trois jours dans le magnifique Parc de la Gaspésie. Je serai en mode randonnée. J’en ai déjà quatre de planifiées, en plus de la course. Alors c’est sur ça que je focus présentement. C’est ce qui me motive à aller de l’avant et à cesser de faire du sur place.

Je suis pas mal en réflexion pour 2017! À savoir comment je vais orienter mes courses, quels seront mes objectifs. Disons que j'ai du temps en masse pour penser là. Mais je ne fie pas trop à ce j'ai en tête présentement... car certains jours j'ai le goût de crisser ça là. Mais ça ne dure même pas une minute cette idée!

Donc voilà en gros ce qui explique mon silence!

Marly ;-)

3 commentaires:

  1. Je suis triste de lire ceci... Je te souhaite prompt rétablissement et je le souhaite rapide. Câlins virtuels...

    RépondreSupprimer
  2. Je ne te connais pas, on ne s'est jamais rencontré, mais j'ai beaucoup entendu parlé de toi. Je sympathise avec toi et je t'envoie des ondes positives pour retrouver la motivation d'avancer. Tu inspires beaucoup de gens autour de toi, même ceux que tu ne connais pas. Je comprends ce que tu vis. Regarder en avant et prendre un jour à la fois.

    RépondreSupprimer
  3. On se connait pas non plus, mais je suis un fan de tes blogues. C'est en grande partie grâce à toi que j'ai appris à courir pour le plaisir et non pour les records. Merci pour l'inspiration et bon rétablissement!

    RépondreSupprimer